Géomuse réservez les 18/03 ET 08/04 – LES ORCHESTRES XXL

 
2009-2018 on a 10 ans… champagne!

cours – concert – bal – bar – diner y buena onda légendaire autour du tango
18h-minuit

 
18 mars et 8 avril 2018
Les Grands Orchestres

Attention ! 2 dernières dates en cette saison d’anniversaire où la Contradanza se fait plaisir et voit la vie en XXL : 2 grands orchestres de tango avec des musiciens groovy, lyriques, passionnés, jeunes et brillants, pour jouer plus que jamais avec la danse et fédérer des soirées aussi inoubliables pour les participants que pour les spectateurs. Pour l'occasion 2 DJ spéciaux en mode Grands voyageurs, Gilles Vicrobeck en direct de la Martinique et Stephane El Turquito, l'ami ottoman de la premiere heure de la XXL. Colonne vertébrale cours et relooking salle par Sandrine Navarro
 

 
Le dimanche 18 mars 2018 : la Grossa

Fondé en 2015, La Grossa – l’orchestre típica de la Maison de l’Argentine – est l’un des plus grands orchestres de tango qui existent actuellement en France, balayant un large répertoire, de l’âge d’or du tango jusqu’à l’avant-garde. Il se compose de 14 musiciens professionnels de diverses nationalités et présente une programmation de concerts régulière. 

18h00: cours pour tous mise en jambe par Sandrine Navarro
19h00 – minuit: bal avec l’orchestre La Grossa
DJ invité spécial (en direct de Martinique) : Gilles Vicrobeck
colonne vertébrale de la soirée et mise en espace : Sandrine Navarro

 
Direction musicale et violon : Fédérico Sanz
Céline Bishop, piano ; Guillermina Isturiz, Alejandro Jassan, contrebasses ; Ignacio Naon, guitare ; Eve Cupial, Mathieu Gautron, Juan Ignacio Guerra, Sinai Rim, Gonzalo Villalba, bandonéons ; Stéphanie Alvarez, Jaime Flores, Bastien Lacoste, Sonia Morin, violons ; Mostafa Fahmy, Muriel Valentin, altos ; Mélanie Badal, Maëlle Vilbert, violoncelles
 
 

Le dimanche 8 avril 2018: Les Orchestres-écoles Octaèdre. 

Il s’agit d’une réunion extraordinaire de 2 orchestres « La Tipiquita et la Nuevita ». Quelques 30 musiciens, qui joueront en alternance soit avec leur formation, soit ensemble.
sous la direction d’Anne le Corre et d’Alfonso Pacin.
 

18h00: cours pour tous /mise en jambe : Stephane el Turquito
19h00- minuit: bal avec les Orchestre-école Octaèdre
DJ invité spécial : Stephane el Turquito
 
Direction : Anne le Corre et Alfonso Pacin
Carmen Hernandez-chant, Alain Gourmanel-chant, Estelle Rocchitelli-violon, Elsa Sissia-violon, Raphaëlle Six-violon, Hervé Le Pen-violon, Agnés  Gueroult-violon, Coralie Weben-violon, Fabien Derreal-violon, Pierre Le Mee-violon, Marie-Laure-violon, Valéria Russi-violoncelle, Mylène Duhec-violoncelle,Véronique Saféris-violoncelle, Alexandre Peigné-bandonéon,Emmanuel Dulioust-bandonéon,Yves Gioanni-bandonéon, Marie-Anne Faupin- bandonéon, Marc Dumazet-bandonéon, Szymon Kaca-bandonéon, Simona Dirvariu – bandonéon,Julie Szymaszek-Piano, Patrick Amat-Piano, Anne Mazeau-Piano, Muriel Rongier – Piano, Mathieu Balanant-piano, Yves Jacquot-contrebasse, Nadège Habrylo-contrebasse

 
 

Pour les réservations de tables C'est ici ! (avec nom, tel, nombre de places et heure d'arrivée approximative)

 

 

Un peu d’histoire…
on connait l’énergie impulsée par le format historique de la « orquesta típica », formule la plus efficace, la plus aboutie de l’orchestre de tango, qui s’imposera en terme de longévité et qui marquera les salles de bal immenses à partir de la fin des années 30. Pour augmenter le volume sonore en l’absence d’amplification, mais aussi grâce à l’essor de la radio et de l’industrie discographique……moult pupitres ont été doublés, dédoublés voir triplés! Avec piano, contrebasse, 4 violons et 4 bandonéons, c’est sur une base d’une dizaine voire d’une douzaine de musiciens que l’orquesta típica grand format règnera en maître jusqu’à la fin de l’âge d’or du tango, où dans la seule ville de Buenos Aires, au pic des années 30, il n’y avaient pas mois de 600 de ces orchestres! Les plus connus sont évidemment – en tête la famille De Caro, Juan d’Arienzo, Enrique Delfino, Osvaldo Fresedo, Carlos Di Sarli, et évidemment Aníbal Troilo ou Osvaldo Pugliese dont les œuvres et les enregistrements tiendront le haut du pavé. 

Du répertoire donc, beaucoup de mémoires et d’histoire vont se tramer ces dimanches dans la salle de bal populaire de la coopérative ouvrière qu’était la Bellevilloise à ses débuts.

Et, en attendant, petit cadeau, un petit bijou d'archive… cliquer ici dar

 

 

Une fois par mois, Le tango à la Bellevilloise, qu'est ce que c'est? 
 
Un « grand bal avec orchestre et vue sur tout Paris » 
On y vient entre amis, en famille, en couple ou en célib’ comme dans les milongas portègnes, se retrouver autour des grandes tables conviviales et du bar bien garni (avec restauration 100% bio). Les non-danseurs sont toujours nombreux, ils viennent écouter le concert, admirer le bal comme un spectacle, simplement recevoir les bonnes ondes ou profiter de l'initiation pour faire leur premiers pas. … En apesanteur, c'est une soirée qui s'affranchit du temps et de l'espace.
 

et toujours… LES « PETITS PLUS » DE LA XXL:
 – sa restauration 100% BIO.
 – les nouvelles collections de vêtements de l'atelier MAGDA MIRSKI 
 – la petite librairie avec ses 'coups de cœur’ CD et livres, dont quelques exemplaires du Dictionnaire passionné du tango (Seuil, 2015) avec auteurs à proximité pour dédicaces.


TARIF
Cours + concert + bal avec orchestre : 15 € – TR 12 € tarif réduit (adhérents, chômeurs, tous les moins de 26 ans), une
 boisson soft inclue.

Attention… réservation de tables plus que conseillée! 
contact par texto 0681792644 ou directement ici par mailcontact@geomuse.fr 

(avec dates/nom/ nombre de places/ et heure d'arrivée approximative)

VENIR

Loft de la Bellevilloise

21, rue Boyer, Paris XXe
Métro Gambetta ou Ménilmontant & Bus 96
le site web de La Bellevilloise

 

 
 

jan xxl
A vos Agendas : Evenement ami

Jairo/ chant
minino garay/ percussions
Baptiste Trotignon/ Piano
Carlo Tero Buschini/ Contrebasse

 

Concert
Le mardi 5 juin 2018 au Café de la Danse 
Paris

A découvrir pour la première fois en France … le retour de Jairo 

Adoubé par deux monstres sacrés du jazz et du swing latin, cette légende argentine qui a marqué la France de la fin des années 70 booste le répertoire des grands de la chanson française à l'énergie brute des racines du folklore Argentin. C’est un retour scénique d'une incroyable fraîcheur qui fait depuis 2 ans déjà salles combles en Amérique latine. 


 
                                                                     
Outre son grand concert-bal mensuel à la Bellevilloise, Géomuse fédère des événements tango hors les murs et les activités d’artistes hors des clous comme 
 EROL JOSUE, CYRIUS, JAIRO, RUDI FLORES ET FRANCO LUCIANI

06.81.79.26.44 / contact@geomuse.fr / geomuse.fr / facebook / vimeo

Pour marque-pages : Permaliens.

A propos jpfouc

Webmestre du Coin des Danseurs, et Annonces des Danseurs Danseur et de plein d'autres sites pour les danseurs.

Les commentaires sont fermés.

  • Publicité